Le bateau coule

Le magazine L’actualité vient de publier sous la plume de Alec Castonguay un article percutant qui ne circulera jamais assez: « Où s’en va le bateau ? »

Il s’agit d’une sorte de bulletin des ministères du gouvernement du Québec, basé sur une analyse fine des plans stratégiques et des rapports annuels de gestion à l’aide de la méthodologie SMARTER.

Au centre de cette démarche l’idée de faire le point à partir du cadre de la Loi sur l’administration publique adoptée initialement en mai 2 000 par le gouvernement de Lucien Bouchard.

La conclusion est brutale:

« Seulement quatre ministères obtiennent la note de passage. « L’ensemble échoue de façon globale à atteindre les cibles qu’ils se sont eux-mêmes fixées, même lorsqu’ils ont plusieurs années pour le faire. Un résultat aussi inadéquat doit forcer un sérieux examen de conscience de la part de l’ensemble de l’administration publique et du gouvernement », dit Marc-Nicolas Kobrynsky. »

Comment a-t-on pu arriver à obtenir une aussi mauvaise performance ?

Je me souviens d’avoir écrit sur le sujet en novembre 2014 sous le prétexte de la recherche d’un État plus moderne. Je m’étais servi d’un document bien fait de l’école nationale d’administration publique (ÉNAP) qui porte sur la gestion et la budgétisation axées sur la performance. Cet extrait de la page 23 des travaux du professeur Pierre Cliche démontrait déjà jusqu’à quel point les gestionnaires et ministres n’appliquent pas les principes de gestion qui viennent avec la mise en place de cet État moderne…

« Une déconnexion de la performance et du budget
Budgétisation et gestion axée sur la performance sont, au Québec, des opérations peu liées, que ce soit dans le contenu ou dans la forme. L’information issue de l’une ou de l’autre n’est pas établie sur la même base et est traitée par des autorités différentes dans des cycles mal synchronisés et mal connectés, de sorte que la budgétisation québécoise est insuffisamment « informée » de la performance et n’en tient pas compte autant qu’elle le devrait. La planification stratégique relève du ministère du Conseil exécutif, alors que la planification budgétaire est du ressort du Conseil du trésor, les deux ne s’étant pas donné une structure concordante de présentation des informations ni des échéances qui permettent leur intégration. Le résultat de la déconnexion du budget et de la performance est une budgétisation qui ne tient pas compte des objectifs stratégiques et des cibles annuelles poursuivis par chaque organisation. Les choix de priorités budgétaires n’incorporant pas les données de performance certaines allocations sont insuffisantes ou mal orientées et ne soutiennent pas adéquatement les ministères et organismes concernés. »

En 2014, je me désolais que «les décisions ne se basent pas sur l’évidence construite par les données et les résultats de l’évaluation de performance des programmes».

Ce bulletin des ministères en 2017 va dans le même sens.

Cette vidéo de sept minutes en décrit bien les conséquences: une culture de gestion déficiente au Québec!

Le premier bulletin des ministères ne serait pas le dernier, selon les auteurs.

À suivre…

Mise à jour en après-midi: Un lecteur a attiré mon attention sur l’apport de Marc-Nicolas Kobrynsky dans cet excellent travail de synthèse que représente le bulletin des ministères. Selon sa mini-bio publiée sur sa page Twitter, ses recherches portent en particulier sur la gestion gouvernementale. Voici quelqu’un dont le travail devra être suivi de près.

Mise à jour du lendemain: Richard Martineau revient sur le sujet, «La plupart des ministères naviguent à vue, sans plan stratégique précis».

Mise à jour du 18 octobre:

En réaction à l’enquête de L’actualité, le premier ministre se dit «content» que ses ministres utilisent la fonction publique «pour autre chose que produire des documents».

Il s’agit d’un extrait du nouvel article du magazine L’actualité en suivi au premier et surtout, en suivi d’un échange entre François Legault et Philippe Couillard à l’Assemblée nationale, Gestion dans les ministères : Couillard désinvolte.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils