Émergence d’une communauté d’apprentissage en réseau

C’est le titre d’un mémoire de maîtrise en psychopédagogie qui sera disponible sur les bases de données de l’Université Laval très bientôt. Véronique Martel (qui est en l’auteur), m’en a fait parvenir une copie par courriel ce soir me disant que son travail était maintenant complété. Véronique a passé plusieurs mois au sein du groupe CARRIERE de l’Institut St-Joseph et a observé le comportement des enseignants et des élèves. Voici ce qu’elle écrit :

« En l’espace d’une année scolaire, la direction, les enseignants ainsi que les élèves ont créé, au sein de la classe, un fort sentiment d’appartenance à la communauté d’apprentissage en préconisant, entre autres, des valeurs communes, des règles collectivement établies et une démocratisation des rôles. (…) Ils ont aussi reconnu la possibilité que chacun puisse contribuer à la mise en commun des connaissances, sans hésiter à solliciter les élèves et des ressources extérieures, pour former une communauté à la fois cohésive et ouverte sur le monde. »

Je suis très fier des résultats de cette démarche du programme CARRIERE initiée en septembre 2003. En attendant de commenter davantage le document de Véronique, je publie ce soir deux tableaux qui m’ont beaucoup plu quand je les ai vu au printemps derniers.


Cliquez sur l’image pour voir le schéma à pleine grandeur

Cliquez sur l’image pour voir le schéma à pleine grandeur

Bravo à toute l’équipe. Je publie aussi sous l’hyperlien plus bas le résumé du mémoire qui introduit le beau document !


Résumé
La présente recherche propose un portrait ethnographique de l’activité de transformation de l’environnement d’apprentissage d’une classe de 3e cycle du primaire. L’analyse de la relation Sujet-Instrument-Objet, motivée par les intentions des acteurs, et du déploiement de la division du travail et des règles qui se créent dans la communauté, nous permet d’analyser les contraintes que génère la nouvelle activité de transformation. Dans le cas de notre étude, l’intériorisation et l’extériorisation des instruments conceptuels (communauté d’apprentissage, stratégies pédagogiques socioconstructivistes et culture de réseau) et techniques (TIC, retours réflexifs, plans de travail et organisation physique de la classe) ont offert aux acteurs la possibilité d’adopter des stratégies pédagogiques socioconstructivistes, par l’entremise du travail en équipe d’enseignants, pour favoriser le développement d’une communauté d’apprentissage en réseau, de démocratiser et de faire apparaître de nouveaux rôles ainsi que de transformer collectivement des règles. Nous constatons que la généralisation de ces actions et de ces opérations a contribué positivement à la mise sur pied d’une communauté d’apprentissage en réseau tout en faisant émerger des pratiques favorables à la coélaboration de connaissances.

3 Commentaires
  1. Clément Laberge 15 années Il y a

    Ça promet! J’ai hâte de lire ça!
    Merci de nous le signaler lorsque ce sera disponible sur le Web.

  2. Photo du profil de PascalBastien
    PascalBastien 15 années Il y a

    Nous construisons une école basée sur les organisations apprenantes en france à Paris, à Strasbourg et peut-être à Angers dans l’ouest. Notre modèle de référence est la Team Academy en Finlande – membre du réseau SoL.
    Votre portfolio est superbe et vos expériences semblent multiples et en tout cas trés porteuses d’énergie – même par la lucarne magique du web !
    Clément le disait vivement que cette thèse soit disponible.
    Ce type de projets semble rare en France dans l’éducation nationale. Il existe des initiatives de petites équipes, mais, semble t il pas de réseau global.
    Les projets du type Team Academy sont tous portés en dehors du système national sous la forme d’associations co-financées public et privé.
    Bravo Mario pour votre energie votre vision et votre enthousiasme !

  3. Photo du profil de Mario Asselin
    Mario Asselin 14 années Il y a

    La thèse de Maîtrise de Véronique Martel est maintenant disponible sur le serveur de l’Université Laval. Je rappelle le titre : «Émergence d’une communauté d’apprentissage en réseau à l’ordre primaire : l’activité de transformation d’un environnement d’apprentissage par la direction, les enseignants et les élèves (étude de cas)».

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils