Un coup d’épaule du premier ministre pour ZAP Québec?

Un communiqué du parti libéral et une conférence de presse du premier ministre traitait du sujet de l’accès gratuit à Internet sans fil hier:

«Un gouvernement libéral s’engage donc à soutenir, à hauteur d’un million de dollars, le projet Québec sans fil, qui vise à fournir l’accès internet sans fil sur l’ensemble du territoire de la ville. Cette initiative pourrait être étendue à d’autres villes du Québec.»

Ce matin, un article du Soleil rapporte certaines de mes réactions de porte parole de Zap Québec. L’article traduit bien l’essentiel de mon propos, mais comme il découle d’une entrevue faite très rapidement, je crois que de petits problèmes de communication ont altéré l’exactitude de certains faits véhiculés, sous certains aspects… Je ne suis pas président de l’organisme, c’est connu. Au téléphone, j’ai donné les montants octroyés par chaque partenaire du début de notre aventure et l’addition de ce financement de départ que nous avons obtenu pour étendre le branchement totalise 170 000$ contrairement au chiffre qui est dans le journal. Enfin, sur Île sans fil de Montréal, j’ai peine à comprendre comment on peut arriver à me faire dire que sans financement, aucune expansion n’est possible… mais bon; si ça peut les aider d’une façon ou une autre, je veux bien «porter» cette «position». Évidemment, j’espère que les gens de Île sans fil comprendront que certaines nuances devraient accompagner une telle déclaration. Les projets comme les nôtres peuvent avancer sans financement, mais pas à la même vitesse, il va sans dire!

Pour le reste, le communiqué contient une bonne nouvelle pour la couverture Internet sans fil: M. Charest donne un coup d’épaule dans une porte qui était entre-ouverte et permettra au projet de faire de Québec, plus rapidement, une ville sans fil, dans un plan de couverture le plus large possible et comportant bien moins «de trous».

Nous, les bénévoles, travaillons sur un communiqué officiel qui devrait paraître sous peu. Reste aussi à vérifier que nous comprenons bien les annonces qui ont été faites…

À suivre!

Mise à jour du dimanche 16 novembre: Depuis l’annonce de M. Charest, on peut dire que la question de l’accès à Internet sans fil gratuit à Québec a fait son entrée en tant qu’enjeu de cette campagne. J’ai été rejoint tôt vendredi A.M. par la radio de Radio-Canada ce qui a résulté en une manchette en boucle dans les bulletins de la région de Québec de vendredi; ce billet témoigne du ton des manchettes… Par cet article sur Cyberpresse, on voit bien que ZAP Québec est véritablement partie prenante de la Stratégie libérale ce qui est réjouissant pour nous. Par contre, on peut se demander ce qu’il en est des propositions adéquistes qui baseraient leur annonce sur le modèle de Boston. On va leur laisser le devoir de s’expliquer… Enfin, il y aura sûrement des répercussions provinciales puisque je me demande tout comme Christian Gingras et Michel C. Auger «Pourquoi l’Internet sans fil mériterait-il l’aide gouvernementale à Québec, mais pas dans les autres villes?» Enfin, je me présenterai aux médias cette semaine (ça commencera lundi à 7 h 35 à CHRC avec Rémy d’Anjou) fort d’un communiqué de presse publié sur notre site qui explique bien la position de notre Conseil d’administration.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils