Iran: décoder ce qui s’y passe sans le vert

mario_asselin.jpg vs marioasselin_en_vert.png
(crédit photo: Joé Lemelin)

J’ai beaucoup apprécié le geste citoyen de Félix qui me propose par Twitter (comme à plusieurs autres de son réseau), de porter «le symbole d’un engagement politique» en faveur d’un des candidats soutenus par les réformateurs en Iran, Mir Hossein Moussavi (source). Cette proposition (tout comme celle-ci) témoigne d’un désir légitime de rallier un maximum de gens autour d’une cause par un geste simple qui attire l’attention. Et ça semble fonctionner; il y a une telle «marée verte sur Twitter»… Peut-être cette mobilisation sert davantage à mobiliser les gens «hors-Iran» dans une vision «occidentale» des événements? Peut-être les Iraniens se sentent-ils appuyés par ce geste? Je ne sais pas trop quoi penser…

Plus tôt cette semaine, avant même d’avoir été contacté par Félix, j’avais écrit sur Facebook que «j’aime bien les Iraniens et les partisans de Moussavi, mais [que] je ne comprends pas trop ce que le mouvement de se verdir par solidarité vient ajouter au fait qu’on ne sait pas vraiment ce qui s’est passé avec le vote en Iran. À l’évidence, tout n’est pas «réglo», mais bon…»

Dès le début du déchaînement sur Twitter (mesuré par l’achalandage sur cette page), je me suis senti interpellé par les évidences de manipulation ou de fraude électorale. En même temps, il est manifeste qu’un seul côté de médaille est démontré sur ce canal. Il y a une telle unanimité contre le gouvernement sous ce «hashtag» (#iranelection) que s’en est gênant…

Le temps a passé et plusieurs articles ont tenté de faire davantage la part des choses:

le_v_iranien.jpg
Cliquez sur l’image pour identifier la source

Je vais chez «The Daily Dish» à chaque jour. Je suis conscient que certains Iraniens s’expriment en risquant leur vie (via Clément). J’aime bien ce que rapporte Andrew Sullivan: «Mousavi is not a radical; he’s a moderate establishment type. This is Gorbachev not Yeltsin». Et pourtant, quelque chose de fort me retient de passer au vert. Est-ce l’idée que je n’ai pas à prendre position à la place des Iraniens? Est-ce le fait que trop peu d’information sur l’autre côté de la médaille me parvient? Je ne sais pas. Pourtant, les positions d’Ahmadinejad sur l’Holocauste (selon lui, ça n’a jamais vraiment eu lieu) font en sorte que je devrais vouloir me ranger derrière n’importe quel leader qui veut le renverser… Suis-je rendu si méfiant envers la propagande que même au moment d’appuyer ce qui me paraît être un bon geste, je ne me convaincs pas de passer à l’acte?

Pour le moment, je ne passe pas au vert. Je ne juge pas les gens qui changent dans ce sens leur avatar dans les réseaux sociaux, mais je me dis qu’en restant «au naturel», je risque peut-être de pouvoir diffuser des infos plus neutres (ou pro gouvernement iranien) sans être en contradiction avec le vert.

Je sympathise grandement avec tous ceux qui se battent là-bas pour que l’information circule librement, quelque soit leur opinion, dans le respect des droits de chacun et du contexte culturel (que je comprends être islamique modérée, à tout le moins) qui fait en sorte qu’au lendemain de la fin des manifestions, l’Iran sera encore une République islamique, si j’ai bien compris.

Une chose est certaine pour moi: je n’aime pas du tout cette idée du triomphe de la Twitter-Réalité; trop facile comme constat. C’est probablement assez pour me motiver à demeurer sans peinture verte par-dessus mon visage!

N.B. Claude Malaison a entrepris d’analyser la «saga Twitter» dans le contexte des événements récents en Iran, «son influence grandissante dans le monde» et «ses dérives»; le premier de ses billets vient de paraître.

Tags:
15 Commentaires
  1. Martin Comeau 10 années Il y a

    Bon dimanche collègue!
    Quatre choses me font passer au vert, répression, désinformation, censure et finalement ce jeune citoyen de Félix, que le vieux que je suis rendu à tout simplement décidé d’appuyer dans son geste, peut-être parce que je me souviens de ma seizaine et de cette impression à l’époque que j’avais que Bon Dieu qu’il en faut pour remuer ce que je suis devenu, un adulte.
    Tout cela dit sans juger ceux qui attendent plus patiemment 😉

  2. Martin Comeau 10 années Il y a

    « Une chose est certaine pour moi: je n’aime pas du tout cette idée du triomphe de la Twitter-Réalité; trop facile comme constat. C’est probablement assez pour me motiver à demeurer sans peinture verte par-dessus mon visage! »
    Avouons qu’en achetant Le Point, Le monde diplomatique, etc… on a une vision plus large. En fait, je ne me suis pas peinturé le visage parce que les autres blogueurs étaient ou non soulevés, je crois qu’on le fait à la lumière d’informations qu’on sait aussi trouver dans la presse traditionnelle… Mon vert n’est pas parce que je trouve que le reflet Twitter offre une dénonciation adéquate et sans biais, il l’est pour l’ensemble de la situation.
    En clair, je tente de dire, au-dela du web…

  3. Normand Péladeau 10 années Il y a

    Mario, la question n’est plus de savoir s’il y a eu ou non fraude électorale, si Mousavi a gagné ou non les élections, ou s’il est ou non le candidat progressiste qui amènera les changements souhaités (les Iraniens savent très bien que le président a des pouvoirs bien limités). J’ai plutôt l’impression que les résultats de l’élection sont pour bien des Iraniens, un prétexte pour manifester dans la rue leur insatisfaction et revendiquer des réformes sociales. Ce qui me semble plus important aujourd’hui, surtout depuis le discours de Khamenei, vendredi dernier, c’est que le mouvement de protestation semble vouloir bel et bien persister en dépit d’une répression importante et grandissante de la part du gouvernement iranien. À la demande des autorités, les journalistes étrangers ont dû quitter le pays. Des journaux locaux et des sites webs ont été fermés. Le gouvernement fait tout pour bloquer non seulement les connexions Internet, mais également les lignes téléphoniques conventionnelles et les cellulaires de même que les ondes satellites. Le fait que les autorités iraniennes tentent par tous les moyens d’isoler le peuple d’Iran du reste du monde ne devrait laisser aucun doute quant à ses intentions de réprimer par tous les moyens possibles, un mouvement qui était pourtant, à l’origine, tout à fait pacifiste. Mais un mouvement populaire ne peut survivre et demeurer pacifiste si le reste du monde n’est pas témoin de ce qui se passe. La question des résultats de l’élection est bien secondaire aujourd’hui. L’urgence est de tout faire pour empêcher l’enfermement de l’Iran sur lui-même et d’empêcher une répression violente de ce mouvement populaire.

  4. Photo du profil de Mario Asselin
    Mario Asselin 10 années Il y a

    Merci pour votre éclairage. À vous deux.
    J’avoue avoir un peu/beaucoup peur de l’Iran. Autant de Moussavi que d’Ahmadinejad? Presque. D’où ma naïveté peut-être… à croire que de «sauter au vert» pourrait prêter flanc à ce qu’on récupère notre couleur d’occident pour légitimer (de là-bas, par récupération) l’option de demeurer République islamiste… Voilà pourquoi ne pas prendre le vert est un geste défensif pour moi. J’en suis pas nécessairement fier.
    «L’urgence est de tout faire pour empêcher l’enfermement de l’Iran sur lui-même».
    Ça je veux bien. Je suis prêt à me mettre au même fuseau horaire que celui de Téhéran sur tous les canaux qu’il faudra, si ça peut aider à ce que l’information ne soit pas encapsulée.
    Sur le fait que les «résultats de l’élection est [soit] bien secondaire aujourd’hui»… Je ne suis pas encore rendu là, mais je suis bien prêt à le considérer. Est-ce que ce serait le point de vue de bien des Iraniens M. Péladeau?

  5. Photo du profil de MichelMonette
    MichelMonette 10 années Il y a

    Il y a une autre raison pour passer au vert : manifester son soutien à un règlement pacifique de la crise. Le régime iranien doit accepter que tous ne pensent pas comme lui et laisser s’exprimer les points de vue contraire, y compris ceux qui critiquent la place trop grande de la religion dans les affaires de l’État. Nous avons connu cette lutte en Occident, l’Islam manque encore la saine division entre l’autorité religieuse et celle venant du peuple. Je ne me rappelle malheureusement plus à quelle émission Abdelwahab Meddeb (Culture d’Islam) avait souligné ce fait essentiel pour comprendre ce qui se passe dans plusieurs pays musulmans.

  6. Photo du profil de MichelMonette
    MichelMonette 10 années Il y a

    Je crois que j’ai trouvé l’émission à laquelle je faisais référence: Humanisme et discours coranique. Elle ne semble malheureusement plus disponible pour écoute. Je recommande fortement l’écoute de Culture d’Islam, essentiel pour comprendre à la fois le passé, le présent et le futur des sociétés dont l’Islam est la religion principale.

  7. Photo du profil de ClementLaberge
    ClementLaberge 10 années Il y a

    Pour moi, le verdissement de mon icône Twitter est au moins autant un geste de sensibilisation et d’invitation à s’informer à l’intention de mon réseau qu’un geste de solidarité.
    Je suis d’accord avec toi qu’il est bien difficile de se faire une opinion appuyée sur le nécessaire exercice de l’esprit devant une telle asymétrie d’information (un seul point de vue, dis-tu) mais il y a des cas, il me semble, où les gens qui s’opposent à la puissance d’un état qui brime la liberté d’expression, la liberté de presse, etc. ont besoin d’appui et d’un peu de soutien.
    C’est le sens de mon geste.
    Je reste néanmoins critique, je continue à lire, à essayer de faire preuve de discernement…

  8. Photo du profil de GeorgesB.Tremblay
    GeorgesB.Tremblay 10 années Il y a

    Pour moi, il n’y a plus aucun doute.
    Nous sommes témoins de l’instrumentalisation de l’internet au service d’une manipulation d’opinion publique occidentale.
    Les Facebook, Twitter, Youtube, peuvent se transformer en allatoyahs occidentaux.
    Les affiches des manifestants en anglais, leurs liens étroits avec l’ancien régime du Chah, leur financement par la CIA, le meutre gratuit dune jeune fille belle et innocente dans une ruelle isolée, …
    Ce n’est rien de nouveau pour les plus de 40 ans qui connaissent un peu la politique internationale.
    Révolution verte ou orange…

  9. Photo du profil de GeorgesB.Tremblay
    GeorgesB.Tremblay 10 années Il y a

    À lire:
    Proof: Israeli Effort to Destabilize Iran Via Twitter #IranElection
    http://www.chartingstocks.net/2009/06/proof-israeli-effort-to-destabilize-iran-via-twitter/

  10. Normand Péladeau 10 années Il y a

    On a encore une démonstration ici avec ce précédent message que le web social peut être un véhicule idéal pour les théories du complot.
    J’ai suivi assidûment la situation en Iran et j’ai cherché à demeurer informé. Pas facile compte tenu de l’expulsion et l’emprisonnement des journalistes et observateurs étrangers. Même à l’intérieur du pays, le gouvernement tente de couper les moyens de communication: les lignes téléphoniques sont souvent inopérantes (pas toujours, mais très souvent), les cellulaires brouillés et internet très souvent difficile d’accès. Même les ondes satellites sont brouillées pour empêcher les Iraniens de recevoir les canaux étrangers. Beaucoup d’Iraniens demeurent sans nouvelles de membres de leurs familles, ne sachant pas s’ils sont encore vivants, emprisonnés ou simplement terrés chez eux sans moyen d’entrer en contact avec leurs proches. C’est l’angoisse et la peur.
    Les sombres prédictions de mon message du 21 mars se sont avérées juste: nous assistons bel et bien à une répression violente d’un mouvement populaire et personne ne sait comment tout cela va finir.
    Très déçu de la couverture de Radio Canada (malgré d’excellents reportages à RDI), je me suis promené sur les sites de la BBC, de l’AFP et d’AL Jazeera. Ce dernier est vraiment celui que je recommande pour demeurer un tant soit peu informer sur la situation là bas, mais aussi pour comprendre la situation. Ils ont une page consacrée à la crise en Iran:
    http://english.aljazeera.net/focus/iranincrisis/
    Et pour une analyse approfondie de ce qui se passe là-bas et des enjeux de la crise, ne manquez pas cet excellent reportage:
    Iran: Influence or threats – part 1
    http://www.youtube.com/watch?v=k-F_9qV0AYE
    et Iran: Influence or threats – part 2
    http://www.youtube.com/watch?v=ezDRFb80lAA

  11. Normand Péladeau 10 années Il y a

    Et voir ce qui se passe dans les rues, Youtube a mis en ligne un site avec les meilleurs contributions pour nous aider à comprendre ce qui se passe dans le monde (et les rues de Téhéran)
    http://www.citizentube.com/

  12. Photo du profil de Mario Asselin
    Mario Asselin 10 années Il y a

    Merci Normand de ce suivi au niveau des liens. Avec tous ces événements au Honduras, on en vient presque à oublier l’Iran et il ne faut pas…

  13. Photo du profil de GeorgesB.Tremblay
    GeorgesB.Tremblay 10 années Il y a

    M. Péladeau, vous préférez Al Jazeera-English à la CBC et BBC ?
    C’est une farce ou quoi ?
    Al Jazeera-English est sous la direction de l’ancien éditeur en chef de la CBC, Tony Burman, animé par le présentateur-vedette de la BBC, David Frost et dont les journalistes sont à Washington et Londres.
    La perte de crédibilité que cette situation a provoquée chez Al Jazeera-Qatar y est cause d’une vague de démissions de journalistes arabes.
    Pourtant, ces informations sont facilement accessibles sur le net !
    Vous croyez aussi que le coup au Honduras est aussi une « révolution verte » et que l’implication de la CIA est une « théorie de complot » ?

  14. Normand Péladeau 10 années Il y a

    J’avais l’intention de vous répondre monsieur Tremblay, mais après avoir lu vos interventions sur la blogosphère, je me suis dit que ça n’en valait pas réellement la peine. On peut vour reprocher bien des choses, mais certainement pas un manque d’imagination. 😉

  15. Photo du profil de GeorgesB.Tremblay
    GeorgesB.Tremblay 10 années Il y a

    Je suis sûr que le monde n’a pas encore atteint le niveau d’évolution pour pouvoir apprécier la réponse que vous aviez préparé, M. Péladeau.
    Quel geste honnorable et généreux de votre part de nous éviter ainsi la honte.
    Ne nous reste plus que de nous retirer dans un monastère pour une vie de silence et de méditation.

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2019 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils