La solution n’est pas l’ordinateur portable

«Every child going on to secondary school from the SEA will be provided with a laptop to begin their secondary school education.»

Cette citation vient de la page onze de ce manifeste adopté par les dirigeants d’un pays qui souhaite devenir «qualifiable comme « pays industrialisé » d’ici 2020» (source, via Wikipédia). On parle ici de La République de Trinidad-et-Tobago!

Cette citation chapeaute un excellent billet du OLPC-News, «XO Laptops for Trinidad and Tobago in 120 Days?!». Pourquoi en faire un billet sur ce carnet?

Seulement pour un des sous-titres du billet de Taran Rampersad, ça en vaut la peine: «The solution is not laptops».

Mais aussi, je veux en garder ici la trace pour les nombreuses bonnes questions que pose cet intervenant qui oeuvre lui-même de «Trinidad-Tobago»… (lire le billet). Je retiens en particulier cette citation:

«And bear in mind, this is coming from someone who believes in the use of technology. I believe early access to technology will prepare children for the future. I am not, by any stretch, a Luddite. But I’m also someone who, after having seen lots of technology thrown at problems as will be done by the current government, is wary of projects with no measurable result.»

N.B. L’hyperlien sur «Luddite» est de moi… Je ne connaissais pas cette expression!

Mise à jour du 10 août: Voici un autre pays dont la solution passe néanmoins par les ordinateurs portables… «Dans les écoles rurales du Pérou, chaque enfant aura bientôt son ordinateur portable».

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils