Le Mouvement Québec français trouve très intéressante la programmation du FMBM

Je me suis présenté à la conférence de presse du MQF avec l’idée que la cause du français en Gaspésie ne constituait peut-être pas une urgence telle qu’on doive mobiliser les festivaliers du Festival Musique du Bout du Monde. J’ai écouté attentivement Mario Beaulieu, j’ai posé quelques questions et je décode que « l’urgence » se situerait à Montréal. Selon M. Beaulieu, les Québécois des régions ne savent pas qu’ils financent l’anglicisation de Montréal et en ce sens, la pétition du MQF prendrait tout son sens…

Mario Beaulieu a eu des très bons mots pour la programmation du Festival Musique du Bout du Monde qu’il juge « très intéressante d’autant plus que le porte-parole de l’édition 2011 est Daniel Boucher ». Quelques médias étaient présents à la conférence de presse convoquée en face du 101, rue de la Reine (ce n’était pas un hasard) qui avait aussi pour but de présenter Manuel Brault qui a accepté de devenir le porte-parole du MQF de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Je ne sais pas jusqu’à quel point la pétition sera un succès, mais M. Beaulieu se disait ravi de l’accueil des festivaliers de Gaspé qui « contrairement aux Francofolies de Montréal acceptent de signer avec beaucoup d’empressement ».

Reste que le recrutement sur la rue de la Reine de M. Beaulieu ratissait assez large… à preuve cette photo où un personnage des Papis Rock accepte de la signer. Pour sauvegarder « le sérieux » de la démarche, il me semble que j’aurais laissé passer tout droit le comédien, mais bon… toutes les signatures comptent j’imagine !

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils