Québec, la ville aux 1001 données

Un article du magazine Kaléidoscope a attiré mon attention ce soir, tellement il décrit bien les retombées du mouvement qui consiste à mettre à disposition du grand public ses bases de données en format ouvert :

« Denis Deslauriers (directeur du service des technologies de l’information et des télécommunications à la Ville de Québec) ne tarit pas d’éloges sur ces nouveaux militants numériques : « On dispose d’une force citoyenne créative qui œuvre au service de la communauté! » Replacer le citoyen au cœur de la vie démocratique est d’ailleurs une des pierres angulaires du mouvement appelant à l’ouverture des données dans tous les organismes publics québécois. »

C’est un des articles les plus complets lu ces derniers temps (avec celui dont je parlais ici), sur le sujet.

La semaine qui se termine avec le dépôt du budget Marceau n’a pas été facile pour l’entrepreneuriat numérique. La VETIQ résume bien la déception de tous…

« Pour le moment, le gouvernement ne semble pas avoir de vision claire sur la façon d’assurer le développement de cette industrie de l’économie du savoir, maintes fois présentée comme garante d’un développement durable pour les générations à venir. »

Espérons que la campagne qui s’annonce permettra de mettre davantage à l’avant-plan quelques propositions constructives. Je sais que ma formation politique souhaite relever le défi lancé par la VETIQ de placer le développement de l’entrepreneuriat dans l’industrie du numérique au sein de nos priorités électorales.

Il faut quand même se consoler : en milieu de semaine passée, le gouvernement et les maires de Québec, Montréal, Gatineau et Sherbrooke ont dévoilé une entente prévoyant l’adoption d’une licence commune d’utilisation de leurs données ouvertes, soit la toute nouvelle version 4.0 de la licence Creative Commons. Un pas dans la bonne direction.

Mise à jour du lendemain : Article très critique au Devoir aujourd’hui sur le thème des villes intelligentes… Je n’adhère pas aux arguments de ceux qui réduisent cette vision à du simple marketing politique. Mais c’est toujours intéressant de lire des gens qui ont un point de vue divergent.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils