Sam Hamad : juste une mauvaise journée au bureau

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec dans la section « blogue ».

Devinez de quoi on parlait le plus à Québec, jeudi ?

Si vous avez choisi le dépôt du projet de loi 10 sur la réforme de la santé du ministre Barrette qui souhaite abolir les agences de la santé, vous faites erreur.

LE sujet de la journée était… les contribuables doivent-ils participer au financement du retour des Nordiques à Québec ? Oui ou non.

C’est le ministre Barrette, le héros de la journée, qui devait être content…

Interrogé mercredi matin sur les ondes de CHOI RadioX, c’est le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, qui, en répondant à une question hypothétique, a évoqué la possibilité d’une aide sous forme de prêt garanti pour Québecor qui tente de ramener les Nordiques dans la LNH. Il n’en fallait pas plus pour que la journée de jeudi soit entièrement consacrée à répondre, à spéculer et à rerépondre à la même question hypothétique-mais-néanmoins-de-grande-importance.

Québecor n’a rien demandé, mais l’animateur du matin sur CHOI RadioX, lui, a quand même demandé si… D’ailleurs il est venu à la défense du ministre, jeudi, via son canal Twitter…

M. Hamad ne s’est pas dédit, depuis, mais disons que d’autres membres du gouvernement ont refroidi les ardeurs de ceux qui croyaient qu’il s’agissait d’une réelle possibilité, le premier ministre en tête.

«On a été aux côtés de la Ville de Québec pour faire l’amphithéâtre (…) C’est pas vrai que les contribuables du Québec, dans l’état actuel des finances publiques, vont aller au bâton là-dessus», a encore dit M. Couillard. (source)

Moi qui ai fait campagne contre M. Hamad aux dernières élections générales, je reconnais avoir manqué une belle occasion de le féliciter, dernièrement, quand le projet de loi no 8 a été déposé, au début de septembre (l’objet étant le droit à la syndicalisation de certains travailleurs agricoles). J’aurais dû le faire, d’autant que la réplique de la présidente de la CSQ sur le sujet ne m’a pas convaincu que le ministre du Travail avait eu tort. Sur ce sujet, il a visé juste.

Politicien d’expérience, la faute de Sam Hamad jeudi n’aura été que de répondre à une question hypothétique, ce que tout les conseillers politiques de tous les partis vont vous dire de ne pas faire…

Ne comptez pas sur moi pour jeter la pierre au ministre responsable de la Capitale-Nationale. Pour ça, il faudra lire le Voir.

Mais je serais curieux d’être là quand Gaétan Barrette va lui parler de cette mauvaise journée de jeudi au bureau qui lui a fait un peu d’ombre…

N.B. Je profite de l’occasion pour souhaiter la bienvenue à un nouveau collègue blogueur de Québec, Claude Villeneuve.

Mise à jour de fin de journée (vendredi) : Autre rebondissement… Couillard prêt à soutenir le retour des Nordiques… si c’est payant. Il faudra d’abord et avant tout qu’un «partenaire privé déjà fortement engagé» présente «un projet réel», avec un montage financier «réel», a insisté le chef du gouvernement. On n’a pas fini d’en parler, si vous voulez mon avis…

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils