La barre avait été mise un peu trop haute…

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec et au Journal de Montréal dans la section « blogue ».

Le dévoilement de la programmation des trois premières semaines du nouveau Centre Vidéotron a eu lieu ce matin. Les attentes étaient grandes, mais Madonna, Rock et Belles oreilles et le Canadien de Montréal n’ont pas suffit pour les rencontrer !

Il faut dire que le grand coup frappé hier avec l’annonce concernant le groupe Metallica avait mis la barre un peu haute. La conférence de presse de ce matin est loin de la montée en puissance désirée pour susciter le maximum d’intérêt de la population envers le Centre Vidéotron. On risque de parler davantage à Québec cet après-midi des trous dans les annonces que de ce qui a été dévoilé en grandes pompes aujourd’hui.

Même si la vidéo est entraînante, on pourra la taxer de fausser le jeu quelque peu.

Les Remparts et un match préparatoire des Canadiens pour les sportifs de Québec constituent des prix de consolation, en attendant le retour des Nordiques.

On a gardé une date pour un gros gala de boxe, mais pas de gros noms à se mettre sous la dent.

On promet un méga party d’ouverture, mais pas un mot sur l’identité des artistes québécois qui seront sur place.

On n’a pas frappé l’imaginaire à l’occasion des annonces de ce matin, même si on ne s’ennuiera pas dans ces 21 premières journées d’opération du «nouveau Colisée» de Québec.

Il faut dire que le fan fini du Festival d’été que je suis m’a accoutumé à de belles primeurs. Avec Madonna et Métallica que j’ai vu récemment sur les plaines d’Abraham, les dirigeants du Centre Vidéotron ne m’apportent pas vraiment «du gros nouveau».

Même RBO à Québec, on repassera pour ce qui est d’un « effet WoW ». À part peut-être pour les jeunes qui ne les ont jamais vu sur scène, je ne vois pas qui parmi les quarante ans et plus capables de se payer des sièges à gros prix se sentira vraiment allumé à l’idée de renouer avec l’humour et les chansons de ceux qui étaient en avance sur leur temps… dans les années quatre-vingt.

Quebecor fait de gros efforts pour être à la hauteur des gros appétits des gens de Québec et il faut saluer le professionnalisme de l’équipe, d’autant qu’avec les partenariats avec Live Nation Concerts et AEG Facilities, le meilleur est à venir.

Les deux salles combles à présumer en septembre pour Metallica représentent des acquis pour pouvoir bâtir, mais il y a un danger à trop mettre l’emphase sur des annonces qui n’étaient pas complètement mûres pour être rendues publiques.

Je demeure sur mon appétit, même si j’ai envie de croire que l’automne sera chaud dans le Centre Vidéotron qu’il me tarde de découvrir…

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils