Lettre aux partisans de Jean-François Lisée

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec et au Journal de Montréal dans la section du blogue des «spin doctors».

Vous êtes intenses et je vous aime bien. Mais le temps que vous perdez à faire croire que j’aurais avantage à faire élire Alexandre Cloutier, c’est du temps très mal investi… Je vais vous faire une confidence de militant caquiste: mon premier choix à la tête du PQ ce serait Martine Ouellet!

Je suis de très près la course à la chefferie du Parti québécois, vous l’avez remarqué. Je m’y intéresse parce que j’aime tout ce qui touche la politique. Je n’ai pas caché mon intérêt pour qui dirigera le Parti québécois dans ce billet où j’ai déclaré Alexandre Cloutier gagnant du premier débat officiel et vous m’en avez voulu…

Si c’était à refaire, je ne changerais pas d’avis.

J’avoue cependant avoir été surpris par l’ampleur de la désapprobation à mon égard. Vous me portez beaucoup d’attention, je vous remercie, mais au lieu de vous intéresser aux arguments que j’avançais, vous avez préféré cibler vos messages sur mon biais caquiste.

Je sais bien qu’ici, « on joue » aux « spin doctors »… mais tout ce que j’écris n’est pas « spin » et surtout, je ne m’exprime qu’en mon nom personnel.

Attention aux généralisations improductives…

Selon vous, je voudrais favoriser Alexandre Cloutier parce que votre candidat serait plus menaçant dans une éventuelle campagne électorale contre François Legault. Je vous laisse le croire.

Je constate que vous n’avez pas attaché d’importance à la note de transparence totale à la fin de mon billet.

Vous avez plutôt relayé sans ménagement « une trouvaille » qui pouvait confirmer votre thèse…

(N.B. Je laisse à M. Daoust l’utilisation du mot « inoffensif » que je n’ai jamais employé. Je suis loin de penser ça, d’ailleurs…)

Je vous invite à y repenser…

J’ai apprécié l’intervention de Jean-François Lisée (bravo pour son sens de l’humour), mais ce n’était pas nécessaire.

L’intensité de vos réactions prouve la sincérité de vos convictions et cela vous honore.

Je vous écris tout de même pour vous faire remarquer que la campagne de votre candidat ne pourrait produire l’effet que vous cherchez à induire. L’élection de Jean-François Lisée ne pourrait pas avantager le PQ contre la CAQ.

J’imagine que vous avez lu cet article publié ce matin de Denis Lessard ?

Il y est expliqué que la CAQ se retrouverait à égalité avec le PQ dans le scénario où M. Lisée serait élu. L’élection de Alexandre Cloutier serait plus avantageuse pour le PQ et créerait un écart de six points, écart favorable au meneur actuel dans la course.

« Ce constat amène un jugement sans appel sur le peu d’impact de la campagne de Lisée auprès des sympathisants de la Coalition avenir Québec. – Denis Lessard (source) »

Le bon « spin » consisterait donc à mettre en exergue tout ce qui serait favorable à Jean-François Lisée. Je note.

Il est probable que j’écrive encore sur la course au PQ. L’appel au calme lancé ce matin pourrait d’ailleurs faire l’objet d’un prochain billet, surtout s’il n’est pas écouté.

Je me suis montré plus « partisan » caquiste quand j’ai souligné le bon coup de Martine Ouellet qu’en déclarant Alexandre Cloutier gagnant dans un débat. D’ailleurs, l’élection de Mme Ouellet à la tête du Parti québécois ferait plonger le PQ au troisième rang selon ce que M. Lessard écrit ce matin…

Vous comprenez mieux mon raisonnement ?

Pour la suite des évènements, je vous assure de mon intérêt et de ma motivation.

Il est bien possible d’ici la fin de la course que j’écrive tout le bien que je pense de la performance de Jean-François Lisée et j’espère que vous serez nombreux à relayer mon texte, sans arrière pensée. La balle est dans son camp!

J’aime bien certaines de ses positions dans le dossier de l’identité, mais sa sortie impliquant Adil Charkaoui m’a drôlement refroidi en terme de « timing » pour le féliciter.

Un gaffe de sa part…

Sur ce, je vous souhaite une bonne fin de semaine et un bon débat à Jonquière. Je vous encourage à persévérer dans votre soutien à un candidat de grande valeur dans cette course!

Ajout: La tension monte… Sébastien Bovet rapporte que « la Sureté du Québec évalue le niveau de menace autour de Alexandre Cloutier » et Clément Laberge trouve que « Ça a assez duré! ».

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils