Martine Ouellet anime le débat sur le numérique

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec et au Journal de Montréal dans la section du blogue des «spin doctors».

En proposant de nationaliser Internet « pour le développer et le rendre accessible à tous » au Québec, la candidate à la succession de Pierre Karl Péladeau à la tête du Parti québécois anime le débat sur le numérique.

Martine Ouellet réussit là où le gouvernement échoue lamentablement.

En une seule sortie dans le contexte de sa campagne au leadership, elle a généré énormément de discussions, au moment où la consultation censée le faire ne lève pas.

Sa proposition consiste à « mettre au défi l’industrie des télécommunications pour rattraper le retard du Québec en terme de disponibilité et de capacité de bande passante, pour toutes les régions ». Elle vise des économies d’entre 500 et 1 000$ par année pour les familles par une diminution importante du prix du gigabit. Le scénario de la nationalisation est évoqué « si les groupes de télécommunications ne collaborent pas ».

J’ai peine à rassembler une revue de presse exhaustive à la suite de son annonce tellement il y a de traces que le message a suscité de l’intérêt (1, 2, 3, 4, 5, 6, etc.). Le sujet s’est transporté dans un panel de discussion sur les ondes de ICI Radio-Canada et il a bien sûr engendré de nombreuses réactions sur Internet par l’entremise des médias sociaux.

Personnellement, c’est moins le contenu de sa proposition qui me fascine que les réactions qu’elle a suscitées.

Enfin une proposition qui ouvre le débat !

Le sujet de l’accès à Internet est incontournable autant que celui de ce qui est nécessaire pour bien conduire le virage numérique en éducation, en santé et dans les domaines bancaire, médiatique, musical… bref, dans tous les secteurs de notre société.

J’ai souvent écrit sur ce sujet du plan numérique dont en octobre 2015 et en juin dernier.

Je compte bien peu d’initiatives politiques qui contribueraient à brasser le pommier de l’indifférence.

La proposition de Martine Ouellet constitue une heureuse exception à la norme !

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils