L’école du futur… ça part de 2007

2017 apporte déjà une bonne nouvelle : sous l’impulsion du copain Clément, il semble possible que « l’année soit marquée par un retour en force des blogues ».

En quelques jours seulement, j’ai pu lire les billets de quelques vieux routiers du blogue qui profitent de ce début d’année pour se remettre avec entrain à la pratique carnetière (chez Marie-Josée, Ana-Laura et Carl-Frédéric, entre autres), pour mon plus grand plaisir.

Même Roberto y participe.

Imitant Clément, je suis donc retourné dans mes archives de janvier 2007 pour y découvrir des choses fascinantes. Mois productif (une bonne trentaine de billets), cette période de ma vie professionnelle a été marquée par des voyages fructueux, dont celui réalisé avec des représentants de quatre écoles du Québec et une du Nouveau-Brunswick en direction du Vercors pour la onzième édition des Rencontres d’Autrans.

Le trousseau de billets (et celui de Roberto) qui témoigne des aventures de notre délégation formée de neuf élèves et de quatre accompagnateurs est vraiment agréable à relire. Cette vidéo Suisse qui fait état de notre passage à Autrans l’est encore davantage…


Autrans 2007 par benramsvt76

Quel beau voyage nous avions fait.

Tout étant «organisée» pour me ramener à cette période, La Presse+ publiait justement ce matin les résultats d’une entrevue réalisée avec Anne-Marie Poirier du Collège de Montréal qui était elle également du voyage. Ses propos sur « la nouvelle cohorte d’adolescents, marquée par la technologie » visent juste.

À la lecture de toutes ces archives, je comprends beaucoup mieux d’où vient mon intérêt actuel pour tout ce qui touche la prospective sur le thème de l’école du futur!

Autant par l’entremise de la vidéo que par la lecture de mes réflexions du moment, je me rends bien compte de l’ardeur qui nous portait à suivre la piste du futur de l’éducation, encouragés que nous étions par la motivation des jeunes à apprendre en diffusant du contenu sur les blogues.

Encore aujourd’hui je suis fasciné par les réseaux qui rassemblent les enseignants et les cadres scolaires dans le but de faire apprendre. Moi qui s’apprête à participer à mon huitième colloque Clair « Voir l’éducation autrement » qui réunira cette fois au moins 350 passionnés d’éducation, je pourrais voir le verre à moitié vide en constatant la relative lenteur du progrès à entrer dans l’école.

Je préfère m’encourager avec les signes qui montrent que les lignes de tension sur l’école sont trop nombreuses pour qu’on ignore encore bien longtemps des solutions qui sont à portée de mains pour mieux servir les apprentissages des jeunes. Parmi celles-ci, notre incapacité à lutter efficacement contre le décrochage scolaire (chez les garçons en particulier) et l’énorme défi que pose le vieillissement des bâtiments scolaires qui constituent dans certains quartiers des plaies ouvertes qui illustrent parfaitement la fracture de l’égalité des chances en éducation.

Je sens bien qu’un tas de gens voudraient profiter de l’occasion pour proposer des solutions créatives en pensant différemment, mais les forces de l’inertie et du statu quo dominent.

Il ne faudra pas compter sur moi pour capituler : en 2017, il y aura encore plus de place pour les idées de Jarmo Suominen ou celles de Peter Senge ou encore celles de Cédric Villani.

Ceux qui me lisent savent jusqu’à quel point mon voyage en Suisse en octobre dernier a été productif, dans la même veine que celui de 2007. Quelques jours avant que nous puissions publier un bilan de notre réflexion à même le projet FuturEduc qui s’est déroulé de septembre 2015 à Octobre 2016, je suis déjà très enthousiaste des répercussions qui s’annoncent.

Quelques conférences sont déjà au programme de ce premier trimestre 2017 sur le thème du futur de l’école, mais aussi, plusieurs mandats se pointent qui me permettront de travailler avec des collègues qui croient fermement qu’il faut redoubler d’ardeur et accélérer le rythme de la mise en place de conditions facilitantes pour accueillir le progrès.

Et je ne parle même pas des projets politiques…

Vivement « 2017, l’année du retour en force des blogues! »

N’ayant jamais vraiment ralenti dans l’usage du dispositif qui favorise l’objectivation et l’interconnexion, on peut compter sur moi pour participer activement ici à stimuler la réflexion et le partage…

Tags:
1 Commentaire
  1. Photo du profil de Clément laberge
    Clément laberge 4 mois Il y a

    Extra ce voyage dans le temps (et cette invitation au futur!).

    Et quelle année ça été 2007. Vivement que 2017 se révèle un aussi grand cru!

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils