Des idées pour la recherche?

Je me considère privilégié de pouvoir travailler sur des projets qui sont en droite ligne avec mes valeurs et mes convictions. Samedi dernier, j’avais le bonheur d’animer le Colloque national de la Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) sous le thème « Le projet éducatif au cœur de la communauté ».

Accompagner 350 parents fortement engagés dans leur communauté éducative à travers une journée complète d’activités s’est avéré très énergisant. Plusieurs belles rencontres (dont celle avec Martin Larocque) m’ont permis d’approfondir un aspect de la Loi 105 qui me ravi : la valorisation du projet éducatif de chaque école. À partir du modèle présenté par les Écoles Notre-Dame et des Jolis-Prés de Laterrière au Saguenay, nous avons pu mieux comprendre l’importance que chaque école publique se dote de sa propre couleur en harmonie avec les besoins de sa communauté locale. Quelle belle journée j’ai vécue…

En ce 5 juin, nous entreprenons à l’Institut de gouvernance numérique, la troisième semaine d’une importante consultation initiée par le scientifique en chef du Québec : Tous pour la recherche!

La semaine dernière, Rémi Quirion en expliquait lui-même les fondements

« J’ai vu ce qui s’est fait en France où, pour développer sa stratégie numérique, le gouvernement a vraiment mené une consultation grand-public pour amener les Français à émettre des idées sur les directions à prendre. Il y a probablement eu des élus un peu anxieux à cause de ça, mais ça s’est bien passé. Les gens ont compris qu’ils donnaient leur opinion, que ça ne voulait pas dire que tout serait retenu, mais qu’au moins ils faisaient partie d’une discussion. Et le projet de loi est passé très facilement. Aux États-Unis aussi, il y a eu des initiatives de co-création de programmes de recherche où des chercheurs ont demandé à la population en général ce qu’elle pensait. Alors bien sûr, on va consulter les chercheurs aussi, mais on s’est dit : pourquoi ne pas impliquer la société civile aussi? Mon biais, c’est que les gens sont plus informés qu’on le pense. »

Jusqu’à maintenant (13 jours après le lancement officiel), la participation des internautes dépasse les attentes. Au moment d’écrire ce billet, plus d’une centaine de participants ont généré près de 130 contributions et se sont exprimés en votant plus de 345 fois sur les propositions de leur choix.

Toujours au moment de la publication de ce billet, voici les deux idées les plus plébiscitées pour chacun des thèmes choisis par les Fonds de recherche du Québec :
« Le développement durable et les changements climatiques »
1- Diffuser les faits qui démontrent les possibles opportunités économiques et sociales liées aux changements climatiques (11 votes «pour» • 4 arguments • 0 source)
2- Il faut encourager les recherches qui permettront de mieux comprendre le comportement humain face aux choix de consommation (écoresponsabilité) (10 votes «pour» • 3 arguments • 0 source)

« Les changements démographiques et le vieillissement de la population »
1- Mieux intégrer les chercheurs en provenance de l’étranger dans les équipes de recherche, particulièrement en région (8 votes «pour» • 0 argument • 0 source)
2- Créer des laboratoires vivants qui impliqueraient des chercheurs avec des acteurs de la société civile (7 votes «pour» • 0 argument • 0 source)

« La science pour tous »
1- Et si les chercheurs ne faisaient pas que discuter entre eux… (18 votes «pour» • 4 arguments • 1 source)
2- Communiquer systématiquement à la population les résultats de la recherche financée par des deniers publics (13 votes «pour» • 3 arguments • 0 source)

« L’entrepreneuriat et la créativité »
1- Il faut se donner les moyens pour encourager les chercheurs qui désirent devenir aussi entrepreneurs (7 votes «pour» • 0 argument • 1 source)
2- Accroître le soutien aux organismes dédiés à la promotion de l’entrepreneuriat, particulièrement chez les jeunes (6 votes «pour» • 3 arguments • 1 source)

« Promotion des carrières en recherche auprès des jeunes »
1- Améliorer les conditions de la carrière en recherche pour stimuler l’intérêt chez les étudiants (11 votes «pour» • 4 arguments • 1 source)
2- Soutenir davantage les initiatives qui donnent le goût aux jeunes de faire de la science (8 votes «pour» • 1 argument • 0 source)

« Autres enjeux »
1- Tirer des leçons d’innovations sociales comme « Thèsez-vous? » pour soutenir les étudiant.e.s-chercheur.e.s du Québec (47 votes «pour» • 6 arguments • 2 sources)
2- Revoir nos façons de faire la recherche, pour soutenir le développement d’une culture de la recherche au sein de la société québécoise (3 votes «pour» • 0 argument • 0 source)

La consultation se poursuit encore pour quelques semaines et se terminera le vendredi 23 juin. Plusieurs bannières seront utilisées pour rappeler aux internautes qu’il est important de participer, une différente à chaque semaine…

Merci d’apporter votre contribution…

Mise à jour du 28 juin 2017: La consultation est terminée, la synthèse est publiée et le débat avec le scientifique en chef a eu lieu…

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils