Des questions aux nouveaux venus

C’est un jour de remaniement ministériel au gouvernement du Québec aujourd’hui. On compte cinq – vrais – nouveaux venus au Conseil des ministres formé par Philippe Couillard: André Fortin (Pontiac), Isabelle Melançon (Verdun), Marie Montpetit (Crémazie), Filomena Rotiroti (Jeanne-Mance–Viger) et Véronyque Tremblay (Chauveau).

Je les félicite pour leur nomination à ces importantes fonctions.

Voici cinq questions que j’aurais à leur poser, après leur avoir souhaités la bienvenue.

1- Au nouveau ministre des Transports (André Fortin): Quel pourrait-être le nouvel angle avec lequel vous aborderiez la gestion du dossier de UBER pour obtenir un meilleur succès ?

2- À la nouvelle ministre de l’Environnement (Isabelle Melançon): Quel serait le premier message que vous souhaiteriez envoyer aux promoteurs de projets de développement pétrolier ou gazier du Québec ?

3- À la nouvelle ministre de la Culture (Marie Montpetit): Depuis Christine St-Pierre, le milieu de la culture a vu passer Maka Kotto, Hélène David, Luc Fortin et vous, maintenant; comment rassurer les férus de ce domaine que le gouvernement du Québec prend au sérieux les enjeux importants en culture ?

4- À la nouvelle présidente du caucus du PLQ (Filomena Rotiroti): Quels seraient vos meilleurs arguments aux députés non ministériel du PLQ des régions de Québec et de la Mauricie pour les rassurer au moment d’entreprendre la prochaine campagne électorale provinciale ?

5- À la nouvelle ministre déléguée aux Transports (Véronyque Tremblay): Comment expliquer que le prolongement de l’autoroute Félix-Leclerc vers la 40 dans la région de Saint-Augustin-de-Desmaures soit encore la priorité de votre gouvernement pour solutionner les problèmes de circulation routière à Québec dans le contexte où les citoyens de Louis-Hébert n’ont pas du tout été convaincus du bien fondé de cette solution ?

N.B. J’aurais pu demander pourquoi Mme Melançon qui possède un profil qui la prédispose à la culture et Mme Montpetit qui a obtenu une maîtrise en sciences de l’environnement n’ont pas inversé leur fonction, mais j’imagine que ce n’est pas à eux que je devrais poser la question.

Mise à jour du 13 octobre: Ce matin, on obtient une portion de réponse à la question #1, «Uber: Québec lâche un peu de lest».

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils