La planète est décidément bien petite…

Je suis assis dans un café avec Clément à Paris. Je viens d’arriver de Québec. Nous sommes passés saluer nos amis des cahiers pédagogiques et nous apprécions le chemin parcouru depuis sa visite dans mon petit bureau de l’Institut un matin d’octobre 2002. Tout à coup, mon téléphone vibre et un courriel en direct de Hanoi attire mon attention. Ce sont des nouvelles fraîches de Seymour Papert en lien avec mon souhait que nous fassions sentir à la famille que nous sommes de tout coeur avec eux dans les circonstances :

«Bonjour Mario. Je suis passé à l’hôpital français ce dimanche matin avec les fleurs et la petite carte comme vous l’aviez suggéré. Il m’était impossible de rencontrer Madame Seymour, mais j’ai tout de même échangé quelques mots avec M. Nicholas Negroponte qui assiste les Papert dans ces pénibles circonstances. Les nouvelles, comme vous le savez sans doute, ne sont pas très bonnes: M. Papert est toujours plongé dans le coma depuis mardi et ses proches tâchaient de décider ce matin s’il faut l’évacuer ou non. Mais M.Papert est bien entouré et il ne reste plus qu’à espérer son prompt rétablissement.»

Stéphane, «le fleuriste de Hanoi» (voir le commentaire #1 sur ce billet pour tout comprendre) est aussi étudiant en Ingénierie Pédagogique Multimédia à l’Université de Lille et prof de français au Vietnam. Il me pardonnera de publier ici son courriel qui nous a beaucoup ému Clément et moi. Je suis à Paris, j’échange avec mon copain de Québec qui vit ici et je reçois des nouvelles d’une personne de Hanoi qui est venue faire un commentaire sur mon blogue à la suite d’un accident impliquant une des personnes qui nous a le plus inspirés dans notre vie professionnelle. Cette même personne a remis des fleurs à Nicholas Negroponte en notre nom…

La planète n’est pas que petite. Il y a de ces moments dans la vie où on réalise aussi qu’en se donnant la main à distance et en présence les uns des autres, rien n’est impossible. Stéphane, tu as fait notre journée avec ces nouvelles… C’est très motivant de savoir que tu es allé au bout de cette idée d’aller porter nos humbles voeux à M. Papert; ça nous en donne d’autres (des idées) en lien avec l’oeuvre de ce grand personnage et de la puissance des réseaux.

Quel début de voyage!

Tags:
1 Commentaire
  1. Photo du profil de MarcBoutet
    MarcBoutet 13 années Il y a

    C’est à la fois triste, fascinant et touchant…
    (et quelle illustration de la puissance des réseaux…)
    (alors que je n’ai pas – encore – de blogue moi-même…)
    (mais mon « arrivée » [pour réutiliser ta métaphore de l’immigrant technologique, Mario] ne saurait tarder…) 😉

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2019 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils