Parlant du cynisme face aux politiques

François Legault affirme aujourd’hui que le «niveau de cynisme de la population envers la classe politique» empêche les projets collectifs de valeur de susciter l’adhésion chez les gens.
Michel Dumais écrit aujourd’hui que «le cynisme des gens face à la politique» vient peut-être de cette manie de «faire la belle marketing pour une multinationale du jeu» comme cette nouvelle le rapporte.
Je suis tout à fait d’accord avec la sortie de Michel, alors que je suis porté à réprouver celle de François Legault. Je suis surtout contre le cynisme face aux politiques.
Je suis de ceux qui croient que c’est la voie facile face aux actions de nos politiciens. Il est de bon ton de se montrer cynique par rapport aux politiciens. Personnes ne s’opposent aux gens qui agissent comme telle. Michel ne sombre pas dans ce piège et sa critique porte.
Mais M. Legault me paraît aujourd’hui poser un geste politique très puissant. Il laisse entendre: «Le système ne peut plus produire de révolution ou de gros changements parce que les gens (ou les sondages) ne votent plus pour notre option, la souveraineté».
C’est trop facile.
Très peu pour moi.
Et ça n’a rien à voir avec ce que je pense de la souveraineté…
Vrai que plusieurs gestes posés par les politiciens prêtent flanc au cynisme (Michel nous en souligne un), mais l’exemple du plafonnement (voire de la plongée) du projet de la souveraineté ne peut entraîner ce jugement à l’effet que tout soit bloqué.
Très grave cette déclaration de M. Legault.
Elle ne passe pas.
Ça ressemble trop à «si je dois enterrer mon option, je vais aussi enterrer les autres projets collectifs, avant qu’ils ne naissent».
Et ça vient d’un politicien, en plus…
C’est-y assez cynique!
Je crois que ça vient de La république de Platon (ce sont des notes personnelles). On me corrigera si je me trompe…

  • Le politique gère toujours selon son profit
  • Le Peuple a toujours tendance à obéir à son détriment
  • La naïveté suprême serait de croire que le politique est «capable» de justice
  • Habituellement, ceux qui invoque l’injustice d’une situation, le font par crainte de la subir, mais ils n’hésiteraient pas à la provoquer, eux-mêmes en premier

M. Legault est «tout un politicien». Il tente de nous le prouver aujourd’hui…

6 Commentaires
  1. Photo du profil de RenartL'eveille
    RenartL'eveille 12 années Il y a

    « mais l’exemple du plafonnement (voire de la plongée) du projet de la souveraineté »
    Je ne voudrais pas démarrer un débat sur le sujet de la souveraineté en tant que tel, mais je crois, avec le fait que cette option tourne encore autour de 40%, que l’image de la plongée est hautement exagérée, ce qui nous donne un indice assez facile de ce que vous voulez dire par : « Et ça n’a rien à voir avec ce que je pense de la souveraineté… ». Je vote donc pour le plafonnement, plus réaliste…

  2. Photo du profil de BenoitOuellet
    BenoitOuellet 12 années Il y a

    Bien sûr, (encore) la souveraineté!
    Le point dans ce billet est beaucoup plus l' »attitude » prise par les souverainistes depuis quelques années: pas de souveraineté, pas de salut!. Donc pas de projet réalisable sans souveraineté.
    Sondage ou opinion populaire vs Projets de société majeur? Les projets de sociétés majeurs ne sont (et ne seront jamais) dictés par les sondages ou les opinions de tous, ils seront amenés par des LEADERS qui réaliseront les projets (make things happen!) et les gens (nous) suivront avec enthousiasme. Rien à voir avec la souveraineté du Québec.
    Question: est-ce que la décision du maire Drapeau d’accueillir Expo 67 (et de créer une véritable Île pour l’installer) a été prise à partir d’un sondage auprès de la population?
    On est loin du maire Drapeau et de l’invitation au monde entier à une Exposition Universelle (incluant dans le même temps, disons-le, les projets du Métro de Montréal et du Tunnel Hyppolite-Lafontaine), et cette histoire de visibilité d’une ville sur un jeu de monopoly (navrant!).
    … et ce point est valable pour tous les partis politiques actuellement en place

  3. michel le neuf 12 années Il y a

    La politique, aux yeux des gens, c’est les politiciens. Or, si on développe du cynisme, c’est par rapport à ceux qui font de la politique, enfin de la façon dont ils en font.
    Prends par exemple l’éducation, un sujet qu’on connaît un peu. Regarde nos politiciens-ministre. Regarde les ministres qui sont passés là. Y’en a sûrement un ou deux vis -à-vis desquels tu as développé un peu de cynisme, alors que pour d’autres c’était mieux. Moi je pense que ceux que tu ne portes pas fort dans ton ton coeur, ce sont ceux qui se sont servis de l’Éducation pour faire de la politique, alors que ceux pour lesquels tu as développé un brin de sympathie sont ceux qui se sont servis de la politique pour faire de l’Éducation. Alors amuse-toi à en placer quelques-uns dans l’une ou l’autre de ces catégories et certaines choses deviendront plus claires. Et les gens qui en connaissent un peu plus que nous deux sur d’autres sujets que l’Éducation, je pense à la Sécurité publique, l’Immigration, la Culture ou les Finaces pourraient faire pareil.
    Bonne journée !
    Le Neuf

  4. Photo du profil de PhilippeYergeau
    PhilippeYergeau 12 années Il y a

    Ce que je déplore de mon côté au niveau de la politique est que j’ai l’impression que nos politiciens passent plus de temps sur leur image qu’à prendre des décisions.
    La raison pourquoi la population ridiculise les politiciens est qu’ils n’ont pas confiance en eux. Quand la population entend leur discour avec de grands mots, de grandes phrases qui répondent rarement aux questions posés, les gens se sentent bernés.
    On doit revenir au source, avoir un politicien capable de parler au peuple, sans avoir peur de prendre des décisions, ni d’avoir la craine de négliger une virgule dans une de ses allocutions.

  5. Photo du profil de AlexisSt-Gelais
    AlexisSt-Gelais 12 années Il y a

    Selon Platon, je suis donc un naïf suprême!
    La politique a énormément changé depuis quelques décennies, notamment à cause du développement des médias. Si les politiciens sont si préoccupés par leur image, c’est peut-être parce que nous consommons énormément de cette image. Il s’agit d’un cercle vicieux: ayant une image de politicien bêtement intéressé et faisant face au cynisme, un homme ou une femme politique aura tendance à vouloir modifier son image dans les médias, ce qui entraînera encore plus de cynisme. Et puisque nous avons aujourd’hui accès à nos politiciens presque en tout temps (information continue, Internet, etc.), comment pourraient-ils ignorer complètement leur image? On en tirerait probablement la conclusion qu’ils ne respectent pas la population, qu’ils complotent dans le dos des gens, qu’ils ont des choses à cacher. Quant à l’observation du fait que les politiciens passent beaucoup de temps à se construire une image et moins à prendre des décisions, elle semble exacte, mais c’est justement parce que nos médias et nous-mêmes sommes si voraces de nouvelles et d’information. Cela accapare leur temps.
    Est-il possible de faire de la bonne politique malgré cela? Bien sûr. Et il ne faut pas oublier que ce n’est pas en général du vivant ou du moins pendant la carrière politique d’un politicien que l’on reconnaît la valeur de son travail.
    Quant à la position de M. Legault, elle relflète une petite tendance « girouette » du PQ qui doit faire grincer des dents les purs et durs. Dommage pour ce parti!

  6. Photo du profil de ClaudeGelinas
    ClaudeGelinas 12 années Il y a

    La proximité (maintenant documentée) entre la classe politique et les lobbys d’intérêts privés (ou particuliers) a de quoi inquiéter les citoyens.
    Alors que les citoyens, grands financiers de la société, voient le « bal des lobbys privés » mettre la main sur une part toujours plus grande de notre trésor collectif, sans que nous n’ayons le droit de mettre fin aux abus, ça laisse songeur, non?

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils