Une deuxième de douze ce soir… La première était fameuse!

Tout comme Marie-France Bazzo, j’ai bien aimé le Tout l’monde s’en fout de la semaine dernière. Dès les premières minutes, le rythme était bon. Le montage aidant, on s’est aperçu tout de suite qu’on était devant une émission de radio visible de la télé (ou d’Internet); les deux fois où Matthieu Dugal a prononcé le mot radio, les images nous mettaient en présence de la radio. Bien fait!
«Tout l’monde s’en fout» veut nous montrer ce qui est sous le radar. Restons-en là s’il vous plaît… L’allusion à «Tout l’monde en parle» de Radio-Canada me fait suer à chaque fois que j’entends Matthieu réagir à la comparaison; je sens qu’il est un peu mal à l’aise lui aussi. Suffit de réécouter son entrevue avec Michel Dumais au Citoyen Numérique de jeudi dernier (ici vers le milieu du mp3, 48e minute). Le défi de l’émission est là d’ailleurs… Comment nous intéresser avec un contenu dont personne ne veut parler? Je suis confiant… il y a tant à dire sur ce qui n’est pas couvert, il y a tant de beaux sujets qui peuvent être sortis des boules à mites!
Les images sont impeccables. Techniquement (je ne suis pas un pro de la critique), j’aime le mouvement des caméras, les hors-focus, les transitions un peu brouillonnes et les tonalités qui sont chaleureuses. Je trouve qu’on filme beaucoup les micros, mais bon… c’est une émission de radio. Avant tout?
Je regarderai avec intérêt ce soir la deuxième mouture de l’émission (à 20 h sur Vox). Je voudrai voir un Matthieu plus direct, intervenir avec des questions plus courtes comme à la fin de son entrevue avec les photos-journalistes. Je voudrai voir de superbes photos comme j’en ai vu la semaine dernière et surtout, je voudrai écouter de la musique, de la belle musique, comme Dugal sait toujours nous en trouver. D’ailleurs, je n’ai pas écouté tout le deuxième segment à la radio de CHYZ, mais faut pas manquer… beaucoup plus de cette musique!
Catherine-Ève a le regard perçant dans l’oeil de la caméra… Puisqu’elle reviendra souvent en tant que chroniqueuse, il faudra qu’elle regarde cette caméra un peu plus souvent; elle n’est pas toujours obligé de fixer le bel animateur, nous sommes là, nous!
Bref, nous sommes en présence d’un beau projet. Je suis déjà conquis!

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2019 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils