De militant à Conseiller senior

Quand j’ai annoncé à mon patron chez Loran que je désirais mettre fin à mon lien d’emploi pour aller travailler pour l’Aile parlementaire de la Coalition, il ne s’est pas montré très surpris. Il faut dire qu’après avoir écrit et publié ce genre de billet quelques jours après la fin de la campagne électorale, c’est le contraire qui aurait été surprenant…

J’ai donc accepté la proposition des dirigeants de mon parti de travailler de l’Assemblée nationale auprès des députés de la CAQ, du cabinet de François Legault et du service de recherche de l’Aile parlementaire du deuxième groupe d’opposition. Je commence officiellement ce matin, lundi.

Je quitte une entreprise de consultants qui m’a vraiment bien accueilli et qui m’a permis de travailler auprès de grandes organisations. Je les remercie de m’avoir « libéré » dans la sérénité pour que je puisse continuer mon parcours politique.

J’ai pu continuer de m’exprimer en toute transparence sur les différents espaces numériques que j’édite pendant mon séjour chez Loran et j’envisage de continuer à le faire dans le même esprit de transparence et d’authenticité dans mes nouvelles fonctions.

Je ne cacherai pas que le cheminement de certains dossiers dans l’actualité politique me titillait drôlement fort. Gouvernance et gestion informationnelle, enseignement supérieur et éducation sont du nombre, bien entendu.

J’aurai sûrement l’occasion de continuer mon travail sur l’importance de doter le Québec d’un plan numérique et d’écoles plus autonomes dans mon rôle de Conseiller politique, ce qui me motive énormément ! Bien sûr, les mesures contre le décrochage scolaire et celles qui visent à donner de la valeur à la profession d’enseignants continueront d’être au coeur de mes préoccupations.

J’imagine que le fait de travailler en politique sans avoir été formé spécifiquement par les « sciences politiques » dans l’une de nos universités pourra exiger certains ajustements.

Je ne compte pas trop « m’ajuster », pour tout dire.

J’invite toutes les personnes qui font partie de mes réseaux à communiquer avec moi ou notre Aile parlementaire, si elles croient pouvoir porter un message constructif jusqu’à la Coalition et l’Assemblée nationale. Organiser une rencontre de travail, poser une question en Chambre, constituer une opposition dynamique et construire des politiques justes, c’est possible avec l’engagement du plus grand nombre de citoyens. C’est aussi ce qui mènera notre parti vers la formation, éventuellement, d’un gouvernement de la Coalition Avenir Québec.

Merci encore à tous ceux qui m’encouragent à aller de l’avant dans mes engagements; ceux qui pensent parfois différemment de moi autant que ceux avec qui mes points de vue convergent.

Tags:
8 Commentaires
  1. Photo du profil de Clément laberge
    Clément laberge 4 années Il y a

    Bonne chance Mario dans ce nouveau défi!

    Et au plaisir d’échanger avec toi de tous ces sujets… qui continuent de nous intéresser profondément, tous les deux, et à nous rejoindre sur le fond — bien que nous les abordions dans des perspectives de plus en plus différentes.

  2. Photo du profil de Guy Vézina
    Guy Vézina 4 années Il y a

    Excellente nouvelle!
    Je continue à croire que tu es un politicien dans l’âme et, ce qui est loin de nuire par les temps qui courent, doté d’un excellent jugement!

    Bonne chance dans tes nouvelles fonctions cher ami.

    Guy Vézina

  3. Photo du profil de RobertLarochelle
    RobertLarochelle 4 années Il y a

    Mes plus sincères félicitations, Mario, pour cette nomination importante !

    Sans flagornerie, François Legault et sa garde rapprochée auront certes perçu en toi un potentiel immense qui repose sur ta personnalité chaleureuse, ton jugement remarquable, ton honnêteté indéniable ainsi que l’enthousiasme et le courage avec lequel tu sais si bien défendre tes idées et les causes qui te semblent justes.

    Superbe prise pour la Coalition !

    Bonne chance !

  4. Photo du profil de Jean-FrancoisRoberrge
    Jean-FrancoisRoberrge 4 années Il y a

    Mario, je suis très content pour toi… mais je suis encore plus content pour la CAQ! En te repêchant, l’organisation s’est dotée d’une autre « bonne tête« , comme on dit. Tu es un bâtisseur et à ce stade de son histoire, c’est de types dans ton genre dont le parti a besoin.

    Au plaisir de dialoguer de nouveau avec toi!

  5. […] quitte mes fonctions officielles au Parlement et j’entreprends le défi de me présenter aux gens de Louis-Hébert avec […]

  6. […] J’ai été candidat dans deux élections générales provinciales et entre les deux, j’ai travaillé à l’Assemblée nationale, à l’Aile parlementaire du deuxième groupe […]

  7. […] à jour du 11 février 2013 : Je deviens aujourd’hui Conseiller senior – Aile parlementaire du 2e groupe d’Opposition à l’Assemblée […]

  8. […] à jour de février 2013: Je suis devenu employé de l’Assemblée nationale ce 11 février 2013. J’ai dû quitter Loran tout dernièrement. Merci d’en prendre […]

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2017 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils