Sam Hamad peut beaucoup pour Saint-Augustin et L’Ancienne-Lorette

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec et au Journal de Montréal dans la section « blogue ».

Je me réjouis du fait que le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale ait confirmé sa participation dimanche, à un rassemblement devant l’hôtel de ville de Saint-Augustin. Je suis d’accord avec l’interprétation à donner à la présence de Sam Hamad à l’Opération carton jaune : ce n’est pas une prise de position contre Régis Labeaume lui-même.

Sam Hamad est le député de Louis-Hébert. J’ai moi-même été candidat dans cette circonscription électorale aux dernières élections provinciales. L’ensemble du territoire de la municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures se trouve dans le comté de Louis-Hébert et M. Hamad habite à Saint-Augustin. Je le sais puisque je suis allé faire du porte-à-porte à sa maison, sans savoir chez qui je sonnais en mars 2014.

Dans le contexte où le maire Corriveau et toute la population de Saint-Augustin souhaitent « régler » le dossier de la quote-part d’agglomération «correctement et équitablement», il est nécessaire que Sam Hamad s’implique activement.

«Votre absence à ce rassemblement sera interprétée comme une acceptation de la hausse des taxes annoncée»
Voilà le genre de message que les organisateurs de la mobilisation citoyenne derrière www.25pourcent.com veulent passer. Dans ce contexte, la présence de Sam Hamad est essentielle et plus que justifiée.

Je vois bien que trop souvent le maire de Québec tolère mal la posture de celui qui est entre-deux (on est contre lui ou pour lui doit-on souvent comprendre), mais il va accepter de bonne foi la situation, cette fois. D’ailleurs, son porte-parole (Paul-Christian Nolin) et un des initiateurs du mouvement citoyen (Jean-François Dufour) sont d’avis que la présence de Sam Hamad dimanche «ne pose pas de problème» à M. Labeaume.

Le règlement définitif et durable du dossier financier de l’agglomération qui met une pression énorme sur le compte de taxes des citoyens de Saint-Augustin et de L’Ancienne-Lorette passe une implication directe du député de Louis-Hébert. Il est celui qui peut dénouer la situation. Émile Loranger (maire de L’Ancienne-Lorette) souhaite «une nouvelle entente» et ne milite pas pour une sortie de l’agglomération de sa municipalité. D’ailleurs, les menaces du maire Corriveau de considérer le scénario du retrait vers une autre MRC ne tiennent pas la route. M. Hamad doit profiter de son lien avec Régis Labeaume avec lequel il s’entend bien (ajoutons que le maire Corriveau parle de lui comme «d’un ami») pour explorer toutes les pistes qui vont permettre de corriger quelques injustices et apporter les correctifs appropriés.

Hausse de 25 % du compte de taxes à Saint-Augustin-de-Desmaures
On ne peut laisser à eux-mêmes des citoyens et des entrepreneurs faire face à de telles hausses de taxes. Pris entre Jonatan Julien (vice-président du comité exécutif de Québec) qui déclare que «Saint-Augustin est mal gérée» et le maire Corriveau qui fait de cette question un sujet très personnel (au mépris même de sa santé), il n’y aura pas d’avancées intéressantes avant longtemps.

Sam Hamad doit agir de manière à ce qu’on reprenne ce dossier du départ. On doit effacer l’ardoise sur laquelle de malheureuses déclarations ont été écrites et intervenir auprès du ministre Moreau et du maire Labeaume pour que de nouvelles solutions politiques et administratives soient trouvées.

Réintégration de Saint-Augustin et de L’Ancienne-Lorette dans la ville de Québec fusionnée ?

Redéfinition des services de proximité et d’agglomération à partir d’une nouvelle entente ?

Il y a d’autres municipalités au Québec qui se plaignent. Ouvrir la porte à un traitement spécial pour Saint-Augustin et L’Ancienne-Lorette paraît presque impossible à envisager.

Sam Hamad a bien joué ses cartes cet été avec l’entente de principe dans la construction. Je m’attends à ce qu’il place en premier le règlement de ce dossier qui a assez pourri le climat de la région de la Capitale-Nationale dont il est le ministre.

Mise à jour du 26 janvier 2015 : « Saint-Augustin responsable à 60% de la hausse de taxes, selon Hamad »

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils