Véronyque Tremblay gagne son pari

Note : Ce billet a d’abord été publié au Journal de Québec et au Journal de Montréal dans la section du blogue des «spin doctors».

La candidate jouait gros en rejoignant la famille libérale malgré quelques positions personnelles en marge de la ligne de parti, mais au terme d’une bataille serrée, elle devient la députée de Chauveau. La population envoie le message qu’elle appuie le gouvernement dans sa façon de mener les affaires de l’État.

Du côté de Jocelyne Cazin qui en était elle aussi à ses premiers pas en politique, la défaite sera amère. Courtisée depuis assez longtemps par François Legault, elle n’était sûrement pas préparée à ce que l’expérience ne dure que 32 jours. Il faudra pour elle prendre le temps d’analyser ce qui n’a pas fonctionné dans une circonscription où elle était donnée vainqueure par la majorité des observateurs.

Il faut tout de même féliciter sa générosité et sa combativité.

En plus de Chauveau, le Parti libéral a conservé son château fort Jean-Talon dans une relative indifférence des électeurs qui ne semblent pas en vouloir au gouvernement de ne pas avoir pu compter sur un député sur le terrain pour les représenter depuis quelques années.

Au Parti québécois, on se satisfera de l’augmentation des pourcentages de votes dans les deux circonscriptions. On expliquera les défaites dans des circonscriptions à très fortes majorités francophones par le fait qu’on commence à peine à déployer une nouvelle stratégie.

Il leur faudra tout de même questionner cette nouvelle stratégie.

Pour ce qui est de l’effet PKP, on repassera. Quand on constate toute l’attention médiatique obtenue par le nouveau chef (et sa conjointe), il faudra se demander si les excellentes candidatures du PQ n’ont pas été éclipsées par la caravane Pierre Karl Péladeau ?

Si on revient aux impacts sur la Coalition avenir Québec que pourraient avoir les résultats à ces deux élections partielles, la baisse du pourcentage dans Jean-Talon était plutôt prévisible, mais la perte de Chauveau fera mal.

Je ne crois pas du tout à la théorie qui veut que Gérard Deltell ait été négligé par François Legault. Les rumeurs de son départ vers le fédéral ont débuté tôt et la perte de quelques députés de la région de Québec nécessitait un déplacement du leadership vers l’ouest du Québec. Par contre, la CAQ n’avait sûrement pas prévu une telle ferveur des libéraux à courtiser les plus fédéralistes parmi l’électorat «traditionnel» de la formation de François Legault.

S’il faut identifier quelques facteurs qui ont pu contribuer à la défaite de la CAQ dans Chauveau, il faudra d’abord nommer la volonté des citoyens d’envoyer le message aux membres du gouvernement qu’ils s’en vont dans la bonne direction dans la recherche de l’équilibre budgétaire. Les électeurs n’avaient pas en tête de sanctionner le parti au pouvoir à l’occasion de ces partielles.

On ne pourra pas aller beaucoup plus loin ce soir dans l’analyse, mais il serait tentant de dire que les gens de Québec ont préféré la candidate qui leur était la plus familière dans la circonscription de Chauveau.

De tous les chefs qui se sont énormément investis dans ces partielles, Philippe Couillard sera sûrement le plus fier. François Legault passera l’été à se demander quels changements il devra envisager pour la rentrée d’automne et Pierre Karl Péladeau essayera de ne pas laisser le doute s’installer sitôt dans son mandat de chef.

La soirée n’est pas terminée, aucun des chefs n’a encore prononcé son discours, mais on peut parler d’une soirée Véronyque Tremblay. Elle aura eu le dernier mot dans une bataille qui aura captivé tout le Québec au moment où à ce stade-ci de l’année, on s’intéresse davantage au hockey qu’à la politique.

À ceux qui verront autre chose que des victoires libérales pour ce soir, je recommande de prendre un peu de recul.

Tags:
0 Commentaires

Laisser une réponse

Contactez-moi

Je tenterai de vous répondre le plus rapidement possible...

En cours d’envoi

Si les propos, opinions et prises de position de ce site peuvent coïncider avec ce que privilégie le parti pour lequel je milite, je certifie en être le seul éditeur. - ©2020 Thème KLEO

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils